J'ai terminé mon petit maillot rose !

Je n'ai pas fait de commentaire sur le porte-manteau en lui-même,
boule après boule, il suit l'évolution du trompe-l'oeil...
J'apporterai aussi des retouches de brillant sur les parties-métal tout à la fin.

20180512_113610_resized

Mais j'ai des choses à vous avouer.

L'étape suivante est l'épuisette;
elle m'a fait très peur 
avant même d'arriver en Bretagne.
Je ne me voyais pas accroupie parterre, plier en 2,
plier en 4 même!

J'aurais perdu en précision, en réalisme,
car c'est impossible de peindre confortablement à 30cm du sol.

Alors j'ai rusé !

J'ai peint mon épuisette à Tours dans mon atelier bien assise à ma table de travail :)
sur une toile de peintre la plus fine possible,
je me suis juste arrêtée au début de l'armature qui rentre dans la virole du manche.

Puis arrivée sur place, je l'ai découpée au cutter sans déraper et sans stress
en suivant TRES précisemment l'armature de métal,
et je l'ai positionnée à sa place, en la marouflant sur le mur
Ni vu, ni connu !

Etape 1
Peindre le filet à part ( à Tours)

20180416_142616_resized-001

E
tape 2,
 peindre le manche  à même le mur en Bretagne, prêt à recevoir "sa tête" !

20180512_115747

Etape 3,
Collage sur le mur de la tête en question et finitions des petits fils en métal, 
et des petits fils en coton du filet
qui avaient disparu sous le cutter.

20180517_221928

20180517_222521

Après cette étape, plus rien de grave ne peut arriver !
C'est donc très relax que je peins mes deux petits poissons en bois,
dont les cordelettes se mèlent à celle de l'épuisette.

20180512_113635

Puis l'ultime morceau de mon trompe-l'oeil, la marinière;
Doucement mais sûrement, j'avance vers la fin.
Bientôt les ombres portées !

20180513_091458_resized_1

trompe l'oeil marinière

 

Si vous tendez l'oreille vous devriez entendre le bruit des mouettes !