Mes Petites Propriétés

21 octobre 2016

Un pas à pas de saison !

Voici le sujet:

P1080846
J'ai voulu mettre l'accent sur la lumière (qui vient de droite)
et sur la diversité des tons, sur des petits espaces.
On peut procéder grain par grain.


Pour faire un pas à pas,
je vous propose de photocopier le 1er dessin sans couleur,

(format A4) et en partant de votre photocopie de le reproduire sur un papier aquarelle;
(calque ou par transparence contre une vitre...)
Ensuite vous suivez les étapes ci-dessous les unes après les autres...

Ou mieux si vous préferez, vous pouvez dessiner les grappes.
(On peut aussi simplifier et morceler le travail en ne faisant qu'une ou deux grappes.)

P1080925_002

Je vous donne les couleurs utilisées:

 Jaune auréoline - Alizarine cramoisi -
Caput Mortum - Rose permanent - Bleu Outremer

Pour les stagiaires qui connaissent un peu ma façon de faire,
commencer par faire des jus.
Pour les personnes qui n'ont pas assisté à mes stages,
il convient de mélanger sur la palette les tons entre eux
avec plus ou moins d'eau en fonction des besoins du sujet.

Exemples :

Jaune pur - Alizarine et Outremer - Alizarine et Outremer++
 Jaune et Alizarine - Jaune et Alizarine++ - Caput mortum et Alizarine...

Faites des essais sur une chute de papier, et comparez vos jus obtenus avec les grains de raisins.

Quand vous pensez avoir le bon nombre de mélanges correspondants aux tons du raisin,
vous pouvez commencer.
Comme je l'ai dit plus haut la lumière vient de droite, il faut bien sûr en tenir compte.

 Commencer par poser un jus très clair (jaune pur ou non) en vous « appuyant » sur les bords du grain.
Cette première étape sert à humidifier votre papier (votre grain).

P1080930-001

P1080931

  Puis avant que cela ne sèche, POSER progressivement des jus plus forts, plus rouges plus bruns en fonction des besoins.
Ne pas solliciter avec votre pinceau le mélange avec le ton précédemment posé,
« Laisser faire » !

C'est l'humidité du papier qui fait  fuser vos tons entre eux, pas vous!
Continuer grain par grain en les choisissant de façon à ce qu’ils ne se touchent pas,
ou attendez que l'un soit sec pour commencer l'autre.

P1080932-001

P1080933-001

P1080934-001

P1080935-001

P1080926-001

P1080927-001

Je n'ai pas tenu compte d'un ordre d'exécution, chacun, chacune fera son aquarelle dans sa propre progression...
Je suis gauchère.

P1080929-001

P1080928-001

Mes photos ne sont pas toutes bien parlantes,
mais vous pouvez facilement voir les tons qui fusent entre eux,
et pourtant assez distincts les uns des autres.
Toute la subtilité est dans la quantité d'eau sur le papier!

Voilà, votre grappe est terminée, ou plutôt les grains,
il faut maintenant penser aux tiges et aux queues.

P1080936-001

Prenez un pinceau fin, soit un pinceau en martre ou un acrylique n°6 ou 8 de Galaxy.

Faites 2 ou 3 jus :

- Un ton vert très clair tirant sur le jaune: Auréoline et une toute petite pointe d'Outremer.
- Vous pouvez utiliser un jus jaune seul.
- Puis un jus aussi tirant sur le brun (faites des essais sur une chute de papier)

P1080937-001  P1080945-002

Observer les diverses tonalités sur les tiges de ces petites grappes:

Vous constatez que des tons clairs et des tons foncés cohabitent ensemble sur des très petites zones;
Je procède exactement de la même façon que pour les grains,
en mouillant ma tige avec un jus jaune
et en intégrant rapidement des tons différents en fonction des besoins.

exemple  : près des grains les attaches des tiges deviennent brunes, alors que plus haut la tige est jaune puis verte...
Il faut bien sûr garder aussi une tige humide pour favoriser la fusion des pigments.

P1080941-001

 

Faire les ombres :
Mouiller à l’eau claire la zone d’ombre, et poser un brun additionné d’un peu de jaune, ou rouge ou d’un peu de violet…
Faites des essais,
et restez en accord avec les tons de vos grains ( et de votre palette bien sûr).

Forcez l’ombre dans sa partie la plus « cachée » sous les grains.
Attention ! Ce sont de petites ombres.

P1080945-003

Je n'aime toujours pas le raisin, mais le peindre est un plaisir.

Avant de commencer, je me suis demandée comment rendre cet aspect blanchâtre du raisin,
je crois que ça s'appelle la cuticule;
(Sur les quetsches, ça s'appelle la pruine).

Et bien il me semble que "poser" les pigments les uns après les autres, sans chercher à les mélanger du bout du pinceau, favorise une certaine fragilité et restitue ce côté blanchâtre des grains.

C'est parfois inutile de se creuser la tête!
Kti





 

 

 

 

 

 


Compte-Rendu du stage d'Octobre

Un stage très exigeant ! Quatre débutantes et deux initiées.
Des stagiaires très demandeuses, qui n'étaient pas là pour exercer l'aquarelle en passe-temps !

Alors quand je ressens cela, mon degré d'exigeance monte d'un cran;
Je ne le fais pas exprès car je ne peux pas le savoir à l'avance,
mais inconsciemment je réponds à une attente !


En tous les cas pour moi c'est bien agréable, car je trouve du répondant !

P1090261

P1090262

P1090263

P1090264

P1090265

P1090266

MERCI à vous toutes, Lydie, Christelle, Mélanie, Danièle, Françoise et Marie José 
je sais au moins qu'on se reverra !

Prochains stages : 10.11.12 Janvier - 25.26.27 Avril - 11.12.13 Juillet
Et pour plus de renseignements pratiques, vous pouvez faire un petit tour là.

Posté par kticrea à 08:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 septembre 2016

L'été joue les prolongations

et on apprécie !

Le mois d'Août a été exceptionnel, et on a apprécié aussi !

Nous avons sorti nos pinceaux, la durée d'un stage de trois jours en Bretagne,
avec Annie, Marie-Do, Anik et Christine qui nous recevait dans sa jolie maison.
Merci les amies !

IMG_20160809_171541

La petite barque a fait sensation !
Apprentissage de la mer sur papier humide, avec retraits, reflets...
Tout le monde a bien aimé !

P1090194

Il faut dire que ce genre de sujet est assez "aquarellistique" !

J'aime bien ces ambiances de mer calme,
Propice à la méditation...
Celle-ci pourra peut-être faire l'objet d'un autre stage...

IMG_20160808_140912

mais celles-ci aussi !
A voir...

annexes du soir

Pour l'instant, je suis dans les préparatifs du stage d'Octobre, ici à Tours,
il est complet, mais que cela ne vous empêche de nous faire une petite visite,
Chez DALBE à Tours Nord, les 11.12.13 Octobre.

Trois inscrits pour le stage de Janvier 2017...
C'est l'automne aujourd'hui, bel automne !

Posté par kticrea à 11:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 juillet 2016

J'espère

que mes pas à pas ne paraissent pas trop compliqués, j'essaie à chaque fois de les rendre accessibles...

Ce qui sera simple pour les unes et les uns, ne le sera pas pour d'autres !
Je vais tenter d'être plus explicite
afin que les techniques employées ne soient pas rebutantes.


Ici, je vais aborder un travail "simple" par le peu de couleurs utilisées,
et plus ardu par la technique de l'humide.

Vous essayez avec moi ?

"Crépuscule sur la Loire"

Si l'ensemble de l'aquarelle vous fait peur,
vous pouvez vous en tenir aux barques et à la berge
et laisser tomber la partie humide du ciel et des bois au loin...

P1090100

Pour faire un pas à pas,
je vous propose de photocopier le 1er dessin sans couleur,
(format A4)
et en partant de votre photocopie de le reproduire sur un papier aquarelle;

(calque ou par transparence contre une vitre...)
Ensuite vous suivez les étapes ci-dessous les unes après les autres...

P1090081_002
Les 4 couleurs utilisées:
 jaune indien,  terre de Sienne naturelle,
 Terre de Sienne brûlée, et le bleu de cobalt.


Faites des essais de mélanges dans votre palette avant de commencer pour voir les jus obtenus;
Cela vous aidera.

Voilà mes essais de jus :
En haut de la palette du Terre de S. brûlée brut, puis à droite du bleu de cobalt brut,
en dessous je les ai déclinés en ajoutant une pointe de l'un à l'autre et inversement;
bien sûr pour obtenit de la diversité et plusieurs tons, je varie la quantité de pigment, et l'eau aussi...

Si toutefois vous les perdez en cours de route, le peu de couleurs utilisées vous permettra de les refaire facilement.

P1090119_001

Dans un premier temps je mouille toute la feuille et je "jette" un jus d'ambiance,
par endroits seulement;
jaune indien et terre de Sienne naturelle, soit mélangés, soit séparément...
(Regardez sur l'épreuve finale l'intérêt de ces tons dans les parties "lumière" de l'aquarelle,
autant dans le ciel que dans l'eau)

P1090081_001

 Puis à sec, je m'attaque aux herbes du premier plan:

Je pose un jus Jaune indien + une pointe de Terre de Sienne brûlée, très localement
sur la partie des herbes devant la gabarre.
(Attention, la Terre deS. brûlée est très dense !)

P1090082_001

Dès que c'est sec,
je dessine dedans des herbes au porte-plume chargé de gomme à masquer,
et j'en profite aussi pour masquer aussi la partie reflet de la bouée de la petite gabarre.

La gabarre :
 Avec les jus que vous avez testés au début, commencez à peindre la grande barque.
Pour ma part j'ai utilisé du bleu de Cobalt seul,
puis du bleu mélangé à du terre de S. brûlée,
puis du terre de S. brûlée légèrement cassé de bleu...
Essayez plusieurs jus mais variez aussi les intensités;

P1090083

Je pose mes jus en respectant le sens des lattes de bois bien sûr
et avant que cela ne sêche,
je viens parfois remettre une touche de pigment plus fort, soit sur une latte entière,

soit sur une jointure de latte, je marque aussi les zones d'ombres en creux.
Et je continue...

P1090084

Regardez, les parties de la barque ne sont jamais unies, ni à l'intérieur ni à l'extérieur.
Il convient de moduler les tons pour éviter toute platitude.
Terminez par un jus clair dans la partie reflet pour éviter des démarcations,
on reviendra dessus plus tard.

Je continue avec la petite gabarre qui sera beaucoup moins détaillée puisque plus loin,
donc moins de variations dans les tons...

P1090085_001

Il est temps de s'occuper du ciel et du lointain!

En fait si on y regarde de près, tout est flou, parce que j'ai travaillé dans l'humide :
J'ai mouillé la zone "ciel" "arbres, sans mouiller la zone terre,
sinon mes arbres se seraient "écoulés" sur le sol.

P1090082

Pour ce ciel,
j'ai opté pour une certaine horizontalité qui me paraissait plus "crépusculaire"...
Ciel bleu cobalt en laissant assez dégagé sur la gauche pour ne pas couvrir le jaune d'ambiance.
(A sec,  plus tard, j'ai utilisé un pinceau "pompeur" et j'ai créé quelques strates dans le ciel.)
Pour les arbres, j'ai utilisé un jus bleu cassé d'une pointe de Terre de S. brûlée,
que j'ai posé sur papier humide pour un aspect flou de lointain, à droite comme à gauche.

P1090085_002

Et au fur et à mesure du séchage, donc sur un papier encore "frais",
j'ai rajouté des arbres plus Terre de Sienne et des troncs d'un brun plus dense ( à gauche)
Donc on a plusieurs stades de travail, et ça tombe bien parce que je voulais plusieurs plans d'arbres !

P1090085_003

Puis j'ai fini par les bancs de sable, quand mes arbres étaient secs ou presque,
et vous voyez que dans mes bancs aussi,  j'ai varié les tons à gauche et l'intensité à droite.

Pour La Loire, un humide "frais" ( pas aussi mouillé que le ciel)
et dans un deuxième temps, à sec au premier plan.

J'ai bien sûr utilisé le même bleu de cobalt pour le ciel et pour l'eau,
Seules la façon de poser, et l'intensité changent...
Attention !
Ne remplissez pas la Loire, ne remplissez pas le ciel,
laissez des zones "lumière",

là où d'ailleurs vous apercevez les jus jaunes posés au début.

P1090086

Revenez dans le même temps sur les reflets des gabarres,
Terre de S. et bleu,
en laissant des filets d'eau vierges, horizontaux bien sûr...
N'hésitez pas à passer sur la zone "herbe", la gomme à masquer protège!


P1090086_001

Un jus bleu grisé très clair pour les pierres de devant...

P1090086_002

Et enfin la berge de gauche:
là plus qu'ailleurs j'ai varié les tons, parce qu'il s'agit d'un premier plan !

On voit bien les tons qui se fondent et se complètent, on passe d'une couleur à une autre,
(Terre de Sienne naturelle, Terre de S. brûlée et cobalt)
laissez des espaces blancs et traitez l'ensemble avec une intensité moyenne,
c'est un premier plan,mais il ne faut pas qu'il soit heurtant;
plus vous travaillez vite, plus vous aurez de la spontanéité,
mieux sera le rendu !

Puis retirez la gomme à masquer sur les herbes du devant.

P1090100_001

Et voilà !

Bien sûr ce n'est pas parfait, ni forcément très ressemblant...
Modifier, estomper, forcer, alléger, colorer, griser, supprimer, ajouter...
C'est le privilège du peintre !

2012___pour_kti__20

P1090100

Bon Week-end !
Kti

 

Posté par kticrea à 18:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juillet 2016

Le stage d'été a été chaud !

Pas de clim !
Il a fallu adapter l'eau de nos aquarelles qui séchaient à toute allure !
Sept stagiaires: Un parisien, trois nantaises, trois tourangelles.

P1090168

Nous avons travaillé sur un iris bleu le premier jour,
(Aïe, douleurs pour certaines!)
puis le deuxième jour une aquarelle à trois couleurs seulement,

et le dernier jour
nous avons vu de façon assez approfondie la technique de l'aquarelle sur papier humide.

Juillet_20163



Voilà l'aquarelle à trois couleurs :
Terre de Sienne brûlée, bleu de Cobalt, et Jaune Auréoline,
Une petite nature morte qui a fait l'unanimité, tous les stagiaires ont beaucoup aimé !

P1090182

La dernière aquarelle était plus complexe, normal pour le dernier jour! ;)

P1090187

Voilà le sujet :
Je pioche presque toujours les sujets de stages dans mes propres aquarelles,
il s'agissait d'un bord de Loire au crépuscule.

Voici la mienne

P1090100

Les trois débutantes n'ont pas démérité;
pour les confirmés le déroulement est plus souple avec moins de surprises !
mais les niveaux se mélangent assez harmonieusement,
et les piqures de rappels ne font de mal à personne !

Merci Véro, Hélène, Steffi, Etienne, Thérèse, Catherine et Pierrette,
Nous avons passé trois jours bien sympathiques ensemble...

Vous pouvez retrouver mes aquarelles et quelquefois leurs étapes de réalisation
sur Instagram: mes_petites_proprietes

Prochain stage en Touraine : 11.12.13 Octobre,
Il reste deux places !

Entre temps, en Août, un stage en Bretagne nord, et pour me mettre en condition,
j'ai pris de l'avance cet après-midi !

(J'aime beaucoup ce côté paisible de la mer "plate"...)


P1090194

Bonnes vacances à ceux qui préparent les valises !
Kti




Posté par kticrea à 22:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 juin 2016

Des bonnes têtes d'ados !

Je viens de croquer quatre frères et soeurs;
je les ai toujours trouvé "bonnes têtes sympas", même ados !
Il semble que ce soit
un cadeau pour leur maman...
Je crois que les trois derniers ont juste quatre ans d'écart !

Voilà Juliette, Corentin, Quitterie et Come
(Mon papier n'apparait pas de la bonne couleur, en vrai il est bis!)

P1090166

P1090167

P1090165

P1090164

Bonnes vacances à ceux qui partent maintenant,
il semble que le soleil soit en train de prendre enfin ses quartiers d'été,
en Touraine en tous les cas il fait très chaud aujourd'hui!

Le stage d'aquarelle de juillet est complet,
mais rien ne vous empêche de passer nous faire une petite visite !
6.7.8 Juillet : Magasin Dalbe 42 rue Védrines Tours Nord
(prochain stage : 11.12.13 Octobre)

P1090100

Kti

 

 

Posté par kticrea à 10:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 mai 2016

Tant que y'a des fraises,

y'a de l'espoir !

C'est le fruit préféré des français, devant la cerise et la pomme,
et la France en consomme 53 000 tonnes !

Pas mal non ?!

En plus, que des noms enchanteurs !

Alba,Anaïs,Annapolis,Bogota,Candiss,Capella,Capriss,Chambly,Chandler,Charlotte,Ciflorette,
Cigaline
Cijosée,Cirafine,Cirano,Cireine,Darselect,Diadème,Douglas,Elsanta,Festival,Fortuna,
Gariguette (20 % de la production française),Gentonova,Honeoye,Jewel,Kent,Lambada,
Machiroux,Majoral,Mamie,Manille,Mara des bois,Maraline,Marascor,Marjolaine,Matis,Ostara,
Ozark,Beauty,Pajaro,Rabunda,Ruby Gem,Selva,Senga Sengana,Siabelle,Sparkle,Sweet Charlie
Petite(source internet)

 

Fraise_sucree_1st_1_Fraise_sucree_1st_1_Fraise_sucree_1st_1_

PeExcellente pour la santé, la fraise contient très peu de sucre, encore moins de graisse,
et c'est un anti-oxydant remarquable !
En un mot elle a tout bon
!



Pour l'histoire...
On consomme la fraise des bois en France depuis le Moyen-âge,
et à partir de la Renaissance, les femmes les mangent avec de la crème
et les hommes avec du vin (ben voyons !)

Puis au XIV, XV et XVI ème siècle,
les anglais et les hollandais tentent de la faire grossir un peu...

Au XVIIe siècle, Jean-Baptiste de La Quintinie, jardinier de Louis XIV, lui fit les honneurs de son extraordinaire potager. Il les récoltera sous châssis pour le plus grand plaisir du Roi qui en faisait, dit-on, une grande consommation, malgré l'interdiction de son médecin, Fagon.
(Un imbécile celui-là...)

P1090059

Au début du XVIIIème,
c'est un  monsieur avec un nom prédestriné, Monsieur Frézier, (oui,oui !)
qui rapportera en fraude des pieds de fraises du Chili;
(y'a des époques où c'est des fraises, des époques où c'est du cannabis, bon...)
Il était parti comme espion au service de la France;

Il part donc espionner les fortifications portuaires du Chili et du Pérou,
et il rentre en France en 1714, à Marseille, avec dans ses valises des pieds de Fraises !
Belle réorientation, non !?

Merci Mr Amédée-François Frézier!

Monsieur Frézier
apporte alors ses fraises au Jardin Botanique de Brest puis au Jardin Royal...

Tous les chemins menant à Rome, du jardin Royal au Jardin botanique de Brest, il suffit d'un détour (ou d'un arrêt-pipi !) pour rejoindre Plougastel, et c'est ainsi que la région produira jusqu'en 1937 le quart de la production française; (Ils n'on pas que des chapeaux ronds !)
Au milieu du XIX ème siècle on ouvre même la voie de chemin de fer Paris-Brest (!) pour exporter la petite fraise.
Quand la SNCF se met au service des gourmandises...

Un petit clin d'oeil à Mr Vatel,
qui quelques 50 ans avant le retour de notre espion, mit au point, sans le faire exprès, dit-on,
la crème Chantilly !
Nos deux hommes se sont ratés de peu, ils auraient été copains, c'est sûr !...


Pour l'anecdote...
Dans des temps pas trop reculés, les maraichers mettaient autour des pieds de fraisiers
du fumier pour les fortifier;
La médecine d'alors ( pas très reculée non plus! ) préconisait pour consommer les fraises
de les tremper dans le vin avec du pain, pour éloigner tout problème d'hygiène.
(un antiseptique comme un autre !)
On en donnait aux enfants aussi en rentrant des champs, le vin était à 8 ou 9°...
On appelle cette recette un miget, un miot en Touraine, une soupine, un mietté ou une bijane selon les régions.
Essayez, ce n'est pas habituel, mais pas mal du tout !
 
Pour le regard...
Celles-ci je les ai immortalisées, avant de les manger bien sûr !
( aquarelle 32cm/18cm)

P1090062




 

21 avril 2016

Une période "fruits"...

J'ai eu envie de peindre des fruits pendant tout l'hiver !
Pas malin, c'est la période où il y en a le moins !

Je passe devant les étals du marché et je regarde les couleurs et les lumières;

Je ne suis pas fan du raisin, encore moins de celui-ci,
mais j'aime ses tons chauds et profonds,
très aquarellistiques !

Les élèves du dernier stage en ont "goûté" quelques grains,
et les résultats n'étaient pas mal du tout...

Voilà du raisin italien

P1080945_001
Et bien vite avant que les clémentines ne disparaissent des marchés,
J'en ai immortalisé quelques-unes...

P1090018_001

Et comme le printemps arrive - les gariguettes aussi -
j'ai fait quelques tentatives.

P1090024_001

Il faut que je me dépêche car elles seront mangées ce soir,
ça n'attend pas ces petites choses là !

 

Posté par kticrea à 21:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 avril 2016

Compte-rendu du stage d'Avril 2016

Le stage s'est terminé jeudi soir, et nous avons passé trois jours bien sympas;
Pendant ce stage, trois débutantes participaient et elles n'ont pas démérité !

Nous avons abordé le premier jour une aquarelle simple, un peu répétitive!
qui permettait de bien se familiariser avec la fusion des pigments,
le changement rapide de couleurs,
surtout sur des petites surfaces que sont les grains de raisins!

P1080945_001

Puis une deuxième aquarelle le jour suivant,
un peu plus difficile,
où on abordait la technique sur papier humide,
j'ai "entendu quelques souffrances" parmi les stagiaires,
nous avons perdu pas mal de temps et le timming fut un peu juste !

Pourtant c'est une aquarelle bien séquencée,
vous pouvez la retrouvez dans les Pas à Pas

 

IMG_20150816_155300-004

Et enfin le dernier jour,
nous avons fait une aquarelle un peu particulière mais très intéressante techniquement :
seulement trois couleurs dans la palette;
cela permet de se "lâcher" sans se perdre dans les méandres des couleurs...

Pourquoi pas un jour une aquarelle monochrome ?
Je vais y réfléchir...

P1080775

Pour ceux et celles que cela intéresse :
Terre de Sienne brûlée, Bleu de Cobalt et jaune auréoline...

J'ai senti beaucoup plus de plaisir que la veille,
et je dois dire que même en zone humide
tout s'est très bien passé !
Il faut dire que le gâteau au chocolat de Romane a agi comme un carburant !
Merci Romane !

BRAVO les filles !
Voilà votre galerie

P1090017

 

P1090016

 

P1090015

 

P1090014

 

P1090013

 

P1090012

 

P1090011
Pour info, le prochain stage aura lieu les 6.7.8 Juillet,
Il ne reste que deux places !
Pour plus de renseignements, consultez mon site

Et bon Week-end à tous !
Kti

Posté par kticrea à 15:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 avril 2016

Pas à pas, pomme et poire...

Quelquefois on peut se faire plaisir à faire des choses simples...

Pour l'aquarelle qui va suivre, j'ai limité les tons,
 la difficulté principale est de faire fuser les couleurs entre elles 
tout en les distinguant suffisamment...

Ce sujet a été proposé en stage, et bien apprécié !
Pour certains, certaines ce sera une révision, pour d'autres qui passez ici,
Essayez, l'aquarelle est simple et assez rapide, une sorte de petit croquis...


Vous les "croquez" avec moi?

P1080479_001

Pour faire un pas à pas, je vous propose de photocopier le 1er dessin sans couleur,
(format A4) et en partant de votre photocopie de le reproduire sur un papier aquarelle;
(calque ou par transparence contre une vitre...)
Ensuite vous suivez les étapes ci-dessous les unes après les autres...

P1080473

Je vous donne les couleurs utilisées:

 Jaune auréoline - Jaune indien - Terre de Sienne brûlée - Vert de Hooker
- Rouge Winsor -  Rose permanent – Bleu Outremer.

Pour les stagiaires qui connaissent un peu ma façon de faire,
commencer par faire des jus.
Pour les personnes qui n'ont pas assisté à mes cours,
il convient de mélanger les tons entre eux avec plus ou moins d'eau en fonction des besoins du sujet.

- Pour les pommes :
Faire des jus avec:
1°) Rouge Winsor 2°) Rouge Winsor + jaune auréoline -
3°) Terre de Sienne brûlée et Jaune indien 4°) Un jus rose et d’autres…

- Pour la poire:
Faire des jus avec:
1°) Vert de Hooker + Jaune indien – 2°)  Vert de Hooker + Terre de Sienne brûlée.

3°) Rouge Winsor + T. de S. brûlée
- Pour les parties sombres
Faire un jus avec:
Bleu Outremer+Terre de Sienne brûlée

- Mouiller toute la pomme, poser un jaune auréoline bien « tiré » sur toute la surface,
mais d'intensité irrégulières à certains endroits,
puis poser
une pointe de rose et partiellement le jus brun.
Faire de même pour la deuxième pomme et pour la poire.

P1080474

Ensuite, toujours sur un papier humide, poser les jus roses et rouges sur les pommes,
et accentuer d'un jus vert sur la base de la poire.

Quand je parle de papier humide,
il faut que celui-ci soit suffisamment "frais" pour solliciter la fusion des pigments,
il faut éviter des démarcations, tous les tons doivent être fondus entre eux...

Il est quelquefois nécessaire de remouiller le papier,
dans ce cas,
il faut d'abord passer par un séchage complet puis remouiller toute la partie-fruit...
(Quand le téléphone sonne,
ne reprenez pas là où vous en étiez sans vérifier le degré d'humidité !)

P1080475

A ce stade là du travail on peut peindre les détails;
Observez bien la diversité des tons sur les feuilles,
n'ayez pas peur "d'en faire trop"
Ce sera toujours mieux qu'une platitude de tons !

Même sur des petites surfaces comme les feuilles,
pensez à alterner des zones fortes et des zones plus douces,
Les unes se mettront plus en éveil par rapport aux autres.

Vous pouvez même intégrer dans vos tons, une pointe de bleu outremer presque brut...

P1080476_004

P1080476_003

P1080479

Bien sûr, il convient d'utiliser un pinceau fin,
et surtout d'apporter des modulations dans les tons...
Regardez, même sur la queue de la pomme, on distingue la partie ombrée de la partie éclairée.

Puis avec le jus sombre ( Bleu outremer+Terre de Sienne brûlée)
je reviens sur les bases des fruits, leurs zones ombrées,
la queue de la poire et les parties ombres de la table.

(La zone a été mouillée au préalable)

P1080476

Je passe un jus rose très pâle sur ma poire qui était trop brune,
sans masquer les zones jaunes,
elle doit rester plus pâle que les pommes.
Puis je reviens sur la pomme de gauche, en humidifiant le papier très légèrement,
et je pose quelques stries rouge+rose pour marquer les dessins de la pomme,
(c'est une Royal-Gala !)

je force aussi à certains endroits...
Comparez les deux photos.

P1080477

Alors évidemment la pomme de droite devient fade...
Je reviens aussi sur cette pomme de droite
en accentuant un peu le devant et l'arrière avec un jus rouge;
Ne pas recouvrir les zones claires !

P1080479_001

Voilà, les pommes ne se jalousent plus !

Le fond :
Mouiller copieusement le fond et poser par endroits des « tons  pilotes » de l’aquarelle
et faire circuler les teintes entre elles en inclinant la planche.
J’ai opté pour un fond fait avec les mêmes couleurs que la table
mais on peut aussi avoir un fondu de jaune, rouge, orangé…

  Une petite tarte aux pommes c'est pas mal aussi, Non ?!

Pour infos :
Le stage d'Avril, c'est la semaine prochaine.
Le stage de Juillet se remplit, il reste trois places...
C'est les 6.7.8 Juillet, au magasin Dalbe deTours-Nord.

Je vous communiquerai les dates de 2016.17
ou vous pourrez les consulter sur le site à partir de juin.
Un stage par trimestre: Octobre, Janvier, Avril et Juillet.

Merci à ceux et celles qui sont venus à La Bourdaisière à Pâques,
malgré le temps un peu frais, un peu mouillasse, un peu gris,
Le week-end s'est très bien déroulé et les cloches de Pâques sont passées !
Famille et amis m'accompagnaient...

2016_03___La_Bourdaisi_re_4

A bientôt !
Kti